lundi 8 mai 2017

"Nous avons décidé de ne pas baisser la tête dans les premiers jours de mandature"

Cliquez pour agrandir

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté lundi après-midi à Paris à l'appel du collectif "Front social", pour marquer leur mobilisation dès le lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron, a constaté une journaliste de l'AFP.
Encadrés par un gros dispositif policier, les manifestants (7.000 à 10.000 selon les organisateurs) ont défilé entre la Place de la République et la Place de la Bastille en scandant "anti-capitalistes" ou "Macron démission! un jour ça suffit".
"Nous avons décidé de ne pas baisser la tête dans les premiers jours de mandature", a déclaré au micro Romain Altmann, responsable du syndicat Info'Com CGT.
"Ce qui nous attend est assez grave, comme une loi travail no 2, qui va voir le jour dans les prochaines semaines", a-t-il ajouté. "On est d'emblée dans la résistance!".

Cliquez pour agrandir

"Très peu de gens ont voté pour Macron par conviction", a estimé auprès de l'AFP Michael Adam, 25 ans, qui a voté pour Jean-Luc Mélenchon au 1er tour le 23 avril. "On est là pour montrer qu'on ne va pas lâcher".

Accès à l'Avenir en commun,
programme de
la France insoumise:
https://laec.fr/