vendredi 28 avril 2017

Nanterre insoumise: Soutien aux grévistes de la faim Palestiniens

Solidarité avec les prisonniers Palestiniens
https://assawra.blogspot.fr/2017/04/solidarite-avec-les-prisonniers.html

Depuis 10 jours, 1500 Palestiniens ont entamé une grève de la faim dans les prisons de l'occupant israélien. Le traitement que leur infligent les dirigeants et les militaires de ce pays est inhumain.
Le mouvement a des objectifs précis et limités : obtenir que les conditions de détention des prisonniers cessent de violer les droits de l’Homme et le droit international, mais il lève, de ce fait même, le voile sur le système de domination et d’apartheid de l’occupation.
La seule réponse israélienne a été la répression : mesures disciplinaires, dispersion des grévistes dans de nouvelles prisons, mise en cellules d’isolement des responsables du mouvement de grève, interdiction d’accès des avocats à leurs clients, suppression généralisée de toutes les visites de familles.
Les colons israéliens aidés des militaires, dans leur cynisme habituel ont cru démoraliser les prisonniers en organisant un barbecue géant devant la prison d'Ofer. Ils n'ont fait que dévoiler leur ignominie.
La négation de tous les droits élémentaires des palestiniens depuis 1947 montre combien Israël et ses dirigeants méprisent les droits de l'Homme et combien leur arrogance face aux résolutions de L'ONU est grande.
C'est cette situation d'humiliation permanente et de négation du droit de vivre dans la paix du peuple Palestinien qui produit le risque d'affrontements et d'errements d'une jeunesse désespérée.
La solidarité internationale avec le peuple palestinien exige la fin de l'agression militaire israélienne et l'imposition d'un processus de paix sous l'égide des Nations Unies.
Les insoumis de Nanterre apportent leur soutien total aux grévistes de la faim, demande aux autorités françaises de protester contre la répression de ce mouvement et demande la reconnaissance de l'État de Palestine comme le vote à l'assemblée nationale les autorise.

Nanterre insoumise
Vendredi, 28 avril 2017