mardi 18 avril 2017

Jacqueline FRAYSSE:
"Voilà pourquoi je voterai pour Jean-Luc Mélenchon et vous invite à lui apporter votre suffrage."

Jacqueline FRAYSSE
députée de Nanterre - Suresnes

Madame, Monsieur,

Dans quelques jours aura lieu l’élection présidentielle, une échéance importante pour nous tous puisqu’il s’agit de choisir un Président de la République pour notre pays.
Vous êtes nombreux à m’avoir fait part de votre déception et même de votre colère face aux difficultés sociales, aux injustices et aux discriminations qui se sont accentuées lors du dernier quinquennat avec pourtant un Président, un gouvernement et une majorité socialistes au parlement.
Vous avez été choqués par les promesses non tenues et le développement des «affaires» liées au règne de l’argent roi... Bref, vous avez beaucoup de raisons légitimes d’éprouver du dégoût et de vous interroger sur votre participation à ce scrutin. Vous êtes évidemment libres et maîtres de vos choix.
Je me permets cependant, compte tenu des liens de confiance tissés entre nous au fil de toutes ces années, de vous faire part de mon point de vue.
S’abstenir ou voter blanc ? Ce serait renoncer à participer à un choix crucial qui vous concerne directement.
Voter pour la droite avec François Fillon et à fortiori l’extrême droite avec Marine Le Pen, ce serait poursuivre en les aggravant, les choix actuels d’austérité et leurs conséquences désastreuses dans tous les domaines.
Quant à Benoît Hamon, son manque de crédibilité est lié à l’absence de clarté dans son positionnement, notamment concernant les membres de son parti qui se présentent à ses côtés alors qu’ayant la majorité à l’Assemblée, ils ont voté toutes les mesures de régression sociale au cours de ces cinq dernières années.
Et ce n’est pas le banquier Emmanuel Macron, porteur de cette politique comme ministre dans ce gouvernement, qui risque d’impulser d’autres choix.
Pour faire gagner une véritable alternative, il faut à la fois des engagements précis et le rassemblement de celles et ceux qui ont combattu la politique de Hollande et de Sarkozy avant lui.
Il est temps d’en finir avec l’injustice sociale qui autorise quelques uns à accumuler des richesses indécentes pendant que l’immense majorité des autres faits des sacrifices, voire n’a pas les moyens de vivre décemment.
Urgent d’agir contre les discriminations de toutes origines et les inégalités, comme par exemple cet archaïsme qui consiste à payer les femmes en moyenne 20% de moins que les hommes.
Urgent de relever le défi majeur auquel est confrontée notre planète, en engageant tout de suite la transition écologique, en mettant réellement en oeuvre un nouveau modèle de développement qui est aussi une formidable opportunité pour notre pays en matière d’emplois et de qualité environnementale ou alimentaire.
Urgent de revisiter le barème de l’impôt en augmentant le nombre de tranches afin que mieux réparti, il pèse moins sur les catégories moyennes.
Urgent d’agir efficacement contre la fraude et l’évasion fiscale qui privent notre pays de plus de 80 milliards par an. Autant d’argent public qui n’est pas investi dans le logement, nos hôpitaux, nos écoles, nos transports...
Urgent de retravailler nos institutions pour une 6ème République moderne, adaptée à la société d’aujourd’hui, avec de nouvelles formes d’organisation et de participation citoyenne.
Urgent de réorienter la construction de l’Europe, de mettre un terme à la concurrence sauvage entre les hommes et les pays, de travailler à l’harmonisation fiscale, salariale, sociale et financière afin d’enclencher une réelle coopération mutuellement avantageuse.
Tout cela est possible car rien ne justifie la situation actuelle bien que l’on tente de nous la présenter comme inéluctable.
C’est possible si nous nous rassemblons pour le dire et le mettre en oeuvre ensemble. Aujourd’hui, c’est Jean-Luc Mélenchon, le candidat qui défend ces objectifs, clairement et avec détermination.
Si certains d’entre vous peuvent ne pas tout partager de sa personnalité et/ou de ses propositions, il ne fait aucun doute qu’il porte les valeurs que j’ai toujours défendues et pour lesquelles vous m’avez fait confiance. Aucun doute qu’avec France Insoumise, il impulse un nouveau souffle pour notre pays et son peuple.
C’est pourquoi je voterai pour Jean-Luc Mélenchon et vous invite à lui apporter votre suffrage.

Jacqueline FRAYSSE
députée de Nanterre - Suresnes