mercredi 26 avril 2017

C'était en janvier 1991


Je me souviens... c'était en janvier 1991... c'était le dimanche 20.
Le 16 janvier, les forces militaires des Etats-unis soutenues par leurs alliés, dont la France, lançaient leurs bombardiers contre l'Irak.
La guerre du Golfe commençait.
Le Parti communiste avait appelé toutes ses organisations à protester contre cette guerre qui n'allait rien résoudre.
Les communistes de Nanterre avait décidé de diffuser massivement cet appel... partout à travers la ville.
Rendez-vous était pris, entre autre, le dimanche 20 janvier sur le marché du Centre.
J'étais chargé de ramener sur place panneaux, tracts et Huma-Dimanche... ce que je fis de bonne heure.
Le premier camarade que j'ai vu arriver c'était lui... André Landrain.
- "Pour l'instant nous somme seuls", lui avais-je lancé
- "ils vont venir... confiance"
Nous discutâmes de la situation et des enjeux. De la priorité absolue à privilégier l'action diplomatique dans le cadre de l'ONU pour éviter la guerre qui serait destructrice pour l'Irak et l’ensemble de la région. (Nous connaissons la suite)
Petit à petit, les camardes nous rejoignaient, le contact avec la population s'établissait avec confiance et détermination.
Midi passé, nous étions encore là, une dizaine de camarades, à argumenter en faveur de la paix... les gens partageaient notre inquiétude mais aussi nos propositions.... quand soudain, une main me tapota l'épaule:
Je me suis retourné... c'était encore lui, André...
- "t'as vu... les copains sont venus"
- "oui... mais un sombre avenir nous attend"
- "confiance !"

Roland RICHA,
Mercredi, 26 avril 2017

Hommage
Un dernier hommage lui sera rendu le mercredi 3 mai à partir de 11h00 au crématorium du Mont-Valérien à Nanterre. La cérémonie funéraire suivra à 12h30.