vendredi 17 mars 2017

Jacqueline Fraysse: "Le 18 mars... je marche pour une VIème république"

"Une nouvelle République est nécessaire."

Chers amis,

Le quinquennat qui s'achève sous la présidence de François Hollande conforte l'idée que la Vème République est à bout de souffle : concentration du pouvoir, autoritarisme anti-démocratique comme l'a montré l'usage répété du 49-3, opinion populaire bafouée ainsi que l'a confirmé la mise en œuvre de traités européens ou de textes de lois malgré leurs rejets par une majorité de nos concitoyens, et une représentation nationale toujours plus éloignée de la réalité sociale de notre pays.
Une nouvelle République est donc nécessaire.
Elle devra redonner tout son sens à l'idéal démocratique et toute sa place à l’intervention du peuple.
Par exemple, en modifiant le mode de scrutin pour instaurer la proportionnelle en favorisant les référendums d'initiative populaire, en rendant inéligible à vie toute personne condamnée pour corruption et en durcissant les règles contre les conflits d'intérêt ou encore en inscrivant dans la constitution le droit effectif à un logement décent pour tous et l'accès aux biens commun tels que l'eau ou l'énergie...
Dans ce contexte, l'appel à bâtir une VIème République par le processus citoyen tel que proposé par la France insoumise m'apparaît être une démarche tout à fait intéressante. C'est pourquoi je participerai à la marche  pour la VIème République ce samedi 18 mars à partir de 14h à la Bastille jusqu’à la République où Jean-Luc Mélenchon prendra la parole.
Je vous invite à y venir nombreux car ce sera l'occasion de faire entendre notre aspiration à une société plus juste, progressiste et écologiste au cours de la campagne présidentielle.

Bien cordialement,
Jacqueline Fraysse


Pour recevoir ce bulletin d'information écrivez à : NanterreReseau-subscribe@yahoogroupes.fr