samedi 18 février 2017

Contradiction du jour

François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, a affirmé qu'il ne renoncerait pas en cas de mise en examen pour les emplois présumés fictifs de son épouse et qu'il irait "jusqu'à la victoire", dans une interview publiée vendredi sur le site du Figaro.

Groupe de diffusion et d'échanges sur Yahoo
S´inscrire: france_insoumise-subscribe@yahoogroupes.fr